Une gouttière est un ouvrage de collecte des eaux pluviales disposé à l’égout d’un toit. Elle diffère d’un chéneau par la nature discontinue de son support. Le chéneau est posé sur une fonçure faite généralement de voliges ou de frises jointives, quelquefois de plâtre. La gouttière est portée par des crochets dont les profils caractérisent des façons régionales.

On utilise pour façonner les gouttières divers métaux laminés assez rigides pour franchir sans risque de fluage la distance entre les chevrons : zinc, cuivre, fer galvanisé, acier inoxydable, aluminium, et aussi PVC.

Elles sont composées d’éléments de longueur standardisée, emboîtées et soudées (ou collées). Aussi, elles peuvent être roulées ou profilées en pleine longueur d’usage sur le chantier. De plus, les talons ferment les extrémités. Enfin, le fond est ouvert en bas de pente par une naissance qui déverse l’eau dans la descente directement, par une volée de coudes ou par une cuvette.

Types de gouttières
ARTICLE TYPES DE GOUTTIERES

Types de gouttières

TYPES DE GOUTTIÈRES

Un système d’évacuation des eaux pluviales bien installé protège une maison des problèmes d’humidité susceptibles d’affecter sa structure. Si les gouttières ont une durée de vie relativement longue, une inspection régulière permettra de régler à temps problèmes d’obstruction ou de fixation souvent responsables d’infiltrations. De même, certains matériaux comme la fonte d’acier exigent l’application d’une peinture de protection.

MATERIAUX

Les gouttières se déclinent en différents matériaux, d’apparence, de résistance et de coût variables. Selon les régions et les zones d’implantation, la pose de gouttières peut faire l’objet de réglementations particulières.

Section de gouttière en PVC
PVC

Un matériau léger, facile à travailler. Les différents éléments s’assemblent par collage ou encliquetage. Exige un minimum de maintenance.

Aluminium

Un matériau léger. Disponible selon différents systèmes d’assemblage. Un système de gouttière contenu peut être réalisé sur site et sur mesure par des professionnels.

Section de gouttière en aluminium
Section de gouttière en fonte ferreuse
Fonte ferreuse

Un matériau traditionnel, très résistant mais aussi très lourd. Raccord des éléments par application d’un cordon de mastic sur les joints avant boulonnage.

Cuivre 

Un matériaux robuste et facile à utiliser. De moins en moins utilisé en raison de son coût. Avec le temps, le cuivre devient vert-de-gris.

Section de gouttière en cuivre

PROFILS

Si La plupart des gouttières sont rondes ou carrées, les profils varient selon les modèles ci-dessous. Avant de remplacer tout un réseau de gouttières, nous opterons pour un modèle en tenant compte de critères esthétiques, financiers mais aussi pratiques, comme la facilité de pose. 

Modèles de profils de gouttières en demi-cercle, caniveau, trapèze, corniche

RESEAU DE GOUTTIERE

Différents éléments sont assemblés et raccordés afin d’évacuer rapidement et efficacement l’eau de pluie. Les méthodes d’assemblage varient selon le matériau des gouttières mais un réseau complet regroupe toujours les mêmes pièces. Selon le réseau tout ou une partie des éléments présentés ci-dessous vous seront utiles.

Réseau de gouttières comprenant sections droites, descentes, coudes et raccords
ASSEMBLAGE DES ÉLÉMENTS D'UN RÉSEAU DE GOUTTIÈRE
Evacuation directe des eaux pluviales
Évacuation directe

La descente est directement raccordée au réseau d’évacuation souterrain. La pose d’une nouvelle descente peut exiger la mise en place d’un adaptateur.

 
Évacuation sur regard

Le tuyau de descente peut être emboîté dans la grille du regard ou équipé d’un dauphin coudé en bout de tuyau.

Dauphin d'évacuation des eaux pluviales sur regard
Vous avez un projet de rénovation, prenez contact avec nous via le formulaire en cliquant ici.
Faites estimer vos travaux en cliquant ici.

vous aimeZ cet article?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Continuer la lecture
Fermer le menu
Aller à la barre d’outils