Menuiserie de finition

Menuiserie de finition

MENUISERIE DE FINITION

Les moulures en bois contribuent à la réalisation de finitions décoratives. Si les plinthes et cadrages de porte comptent parmi les moulures les plus sollicitées, d’autres éléments permettent de parfaire l’encadrement de placards et d’étagères ou encore d’habiller pans de murs et panneaux de porte. Cet article détaille différents types de moulures et techniques de pose.

TYPES DE MOULURES

Les moulures en bois brut exigent après pose l’application d’une peinture ou d’une finition bois naturel. Certaines moulures, comme et plinthes ou les cadrages, bénéficient déjà d’une finition coordonnée à celle du panneau de porte . Synonymes de gain de temps, les moulures préfinies requièrent une pose minutieuse.

 

MOULURES EN BOIS DECORATIVES

Ces moulures contribuent à souligner certains éléments d’une pièce. Moulures à profil quart-de-rond ou scotie sont souvent utilisées pour masquer la jonction entre murs et planchers bois. Plinthes et cadrage sont quant à eux déclinés en une large gamme de profils. Moulures en bois dur et en bois tendre font souvent l’objet de profils plus détaillés. La sélection présentée ci-contre regroupe les profils les plus représentatifs de la gamme. Certains fabricants proposent des produits plus sophistiqués encore afin de répondre aux exigences les plus pointues en matière de décoration.

 

Cimaise et corniche décoratives

Une cimaise peut jouer un rôle décoratif (rupture de l’uniformité d’un pan de mur) ou pratique (suspension de cadres ou protection d’un mur contre les marques causées par les dossiers de chaise). Les corniches en bois, proposées en deux sections à assembler, sont utilisées comme leurs homologues en plâtre. Le MDF ou le polyuréthane peuvent se substituer au bois.

 

Rosettes décoratives

Les sections de cadrages sont généralement assemblées en onglet au sommet de la porte et aboutées à la plinthe à la base de la porte. L’utilisation de rosettes décoratives permet de donner plus de cachet à un encadrement de porte.

Rosette de cadrage de porte

Déclinées en différents motifs. L’assemblage abouté du jambage et de la traverse du cadrage est un classique du genre.

Rosette de plinthe

Une rosette aboutée à la plinthe et à la base du jambage du cadrage, en pied de porte.

 

PLINTHES MDF

Différentes de celles en bois massif, les plinthes MDF bénéficient généralement d’un apprêt et d’un traitement antifongique. Souples, flexibles et ne présentant aucun nœud, à la différence du bois, les plinthes MDF s’avèrent plus faciles à poser le long de murs au profil inégal. La plinthe épousant parfaitement le support, il devient dès lors de combler l’intervalle la séparant du mur. 

 

PLINTHES ET CADRAGES

Les plinthes se posent à la jonction des murs et du plancher. Les cadrages qui dissimulent la jonction entre murs et dormants d’une porte sont souvent plus étroits que la plinthe qui leur est associée. Ainsi une plinthe de 100 mm sera accompagnée d’un cadrage de 50 mm de large.

Vous avez un projet de rénovation, prenez contact avec nous via le formulaire en cliquant ici.
Faites estimer vos travaux en cliquant ici.

vous aimeZ cet article?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils