Les différentes poses de Fenêtres

Les différentes poses de Fenêtres

Double ou triple vitrage : les différentes poses d’une fenêtre

Lorsqu’on désire poser soi-même une fenêtre dans sa maison, que ce soit pour une rénovation ou une construction neuve, il existe toujours les mêmes méthodes, un matériel à avoir. Il ne faut pas oublier les travaux préparatoires comme la prise de mesures en hauteur et en largeur, la préparation de la menuiserie si besoin et la maçonnerie en elle-même pour que l’ensemble soit de niveau.

Il existe 4 types de poses différentes pour les fenêtres : pose en applique, pose en tunnel, pose en feuillure et pose en rénovation. Renseignez-vous pour savoir quelle pose est adaptée à votre logement.

 

La pose en feuillure

Pose en feuillure

Dans ce type de pose, il s’agit d’encastrer la feuillure à l’intérieur du mur. On peut l’utiliser en rénovation lorsqu’on ne conserve pas le dormant de l’ancienne fenêtre. En retirant la totalité de la menuiserie, il reste une feuillure : une entaille pratiquée dans toute la longueur de l’arête d’une pièce de bois pour recevoir une autre pièce. Dans le cadre des fenêtres, il s’agit d’une rainure pour accueillir une vitre. Dans ce type de pose, six mesures doivent être prises : la hauteur de tableau, la largeur de tableau, la hauteur du fond de feuillure, la largeur du fond de feuillure, la hauteur d’allège, la profondeur de feuillure.

 

La pose en applique

Pose en applique

Dans ce type de pose, la menuiserie est directement à ras du mur intérieur avec doublage isolant intérieur. Ce type de pose est plutôt utilisé pour les constructions neuves, c’est pour cela qu’elle est aussi appelée « pose en neuf ». Néanmoins, elle est toujours envisageable en rénovation si la maçonnerie est mise à nue et qu’une isolation intérieure est prévue. Cinq mesures doivent être prises : la hauteur du tableau, la largeur du tableau, l’épaisseur du doublage, la hauteur d’allège et la hauteur sous plafond. Les dimensions du tableau correspondent aux dimensions des menuiseries. 

 

La pose en tunnel

Pose en tunnel

La pose s’effectue dans l’épaisseur du mur. Pensez à prendre les trois mesures nécessaires : la hauteur du tableau, la largeur du tableau et la hauteur d’allège. Vous devez retenir la valeur la plus faible. 

 

La pose en rénovation

Pose en rénovation

Ce type de pose se fait toujours sur ancien dormant. Le but est d’installer les nouvelles fenêtres sur le cadre des anciennes. Il est donc nécessaire de s’assurer que celui-ci est stable et en bon état : sain et propre. Seulement trois mesures suffisent : la hauteur du passage, la largeur du passage, la hauteur d’allège. 

 

Conseils de pose de fenêtres

Dans la pose de fenêtres, il faut être vigilant car les menuiseries doivent bien être posées dans les règles de l’art et conformément au DTU 36.1. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement de passer par un professionnel.  

 

Vous avez un projet de rénovation, prenez contact avec nous via le formulaire en cliquant ici.
Faites estimer vos travaux en cliquant ici.

vous aimeZ cet article?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils